Le char de la Ville d’Ath

C’est un des chars les plus anciens et une création 100 % athoise, conçu en 1850 par Henri Haneton et décoré par Alexandre Bourgeois. Ce char est le successeur du char de la ville d’Ath qui figurait dans le cortège depuis 1715. La déesse de la ville siège dans un temple monoptère* au-dessus de 9 personnalités qui ont illustré l’histoire de la cité :

Eugène Defacqz (1797-1871)
Membre du Congrès national, premier président de la Cour de Cassation
Simon de Bauffe (1676-1738)
Ingénieur militaire au service de l’Autriche
Louis Hennepin (1626-?)
Explorateur du Mississippi
Juste Lipse (1547-1603)
Humaniste, élève du Collège d’Ath
Jean Taisnier (1508-v. 1562)
Musicien, astrologue et mathématicien
Michel de Bay (1513-1589)
Professeur à l’Université de Louvain et théologien du Concile de Trente
Jacques de Fariaux(1627-1695)
Gouverneur militaire d’Ath de 1690 à 1695
Marquis de Trazegnies (v. 1470-1550)
Châtelain d’Ath de 1540 à 1550
Jean Zuallart (1541-1634)
Mayeur d’Ath de 1584 à 1634, auteur d’une description de la ville, pélerin de Jérusalem

* temple monoptère: édifice rond formé d’une seule rangée de colonnes (simple colonnade) surmonté d’une coupole, d’un toit.

La prochaine Ducasse est

  • Aucune date présente

Notre page Facebook